Politiques et directives

Les directives cliniques sont des recommandations basées sur des résultats expérimentaux (essais cliniques, études de cas) et/ou sur un fort consensus clinique. Elles s’appliquent dans environ 75 pour cent des cas. Le clinicien doit toujours les prendre en considération, même lorsqu’elles ne s’appliquent pas. (D’après l’American Academy of Child and Adolescent Psychiatry).

 

L’ACPEA n’a pas, à l’heure actuelle, publié de directives exhaustives sur le traitement des troubles spécifiques.

 

L’ACPEA s’est prononcée dans l’article qui suit.

 

 

Measuring in Support of Early Childhood Development

 

Getting it Right at 18 Months: In Support of an Enhanced Well-baby Visit

 

Prises de position

L’Académie canadienne de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent a publié les documents qui suivent, en faisant des recommandations à l’appui.

 

Cardiac Risk Assessment Prior to the Use of Stimulants in Children and Youth

 

2008 Position Paper in Using SSRIs in Children and Adolescents

 

Prescribing Antidepressants for Depression in 2005: Recent Concerns and Recommendations

 

Child Psychiatry in Canada: Physician Resources

 

Le manque de pédopsychiatres au Canada et aux États-Unis est inquiétant et va s’aggraver dans les années qui viennent. Cet article traite des différents facteurs qui affectent l’offre et la demande de services de pédopsychiatrie, et fait un certain nombre de recommandations destinées à trouver une solution au problème.

 

National Health Care and the Mental Health of Children

 

En automne 2001, le comité consultatif sur les soins de santé du Parti de l’alliance canadienne a demandé à l’Académie canadienne de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent de lui faire part de ses commentaires sur l’énoncé de ses objectifs et sur les cinq points clés de leur cadre de discussion.

L’Académie a répondu le 22 avril 2002 aux parties et organisations politiques ci-dessous :

  • Le Parti de l’alliance canadienne
  • Le Parti libéral du Canada
  • Le nouveau parti démocratique
  • Le parti progressiste conservateur
  • Le Bloc québécois
  • La Société canadienne de pédiatrie 
  • L’institut canadien pour la santé de l’enfant
  • The Commission on the Future of Health Care in Canada

 

Châtiment corporel

 

Le châtiment corporel consiste à utiliser la force physique avec l’intention de souffrir un enfant, sans le blesser, pour le corriger ou l’amener à modifier son comportement.

L’Académie canadienne de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent se déclare contre l’utilisation du châtiment corporel dans l’éducation des enfants.

© 2017 Académie canadienne de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent
Page d’accueil | Plan du site | Admin Login
Administrator Login
^ Back to Top